in

Des Traces De Vie Sous Les Océans Des Autres Planetes (Doc)



*Détecter une vie sur d’autres planètes peut s’effectuer par l’examen de son atmosphère. Telle est l’assertion de James Lovelock dans son hypothèse Gaïa. Le vivant modifie son environnement. Il en prélève des éléments et en rejette d’autres. Concernant l’atmosphère il en modifie la composition. La proportion des gaz ne correspond plus aux lois de l’équilibre chimique. L’hypothèse Gaïa tente également d’expliquer comment, après avoir été créé, le vivant maintient son environnement compatible avec la vie. Une régulation s’établit par les inter-rétroactions entre le vivant et le non-vivant. Elle maintient des conditions favorables à la vie.

L’existence d’une vie sur d’autres planètes dans l’univers ne saurait être écartée. La plasticité du vivant et les modifications qu’il apporte à son milieu lui permettent de s’adapter à des environnements très différents. La découverte de fossiles a montré que la vie peut exister dans des conditions très hostiles. Sur une autre planète elle prendrait des formes différentes de celles que nous connaissons. Les organes se créent en interactions avec le milieu extérieur.*

Documentaire : Des Traces De Vie Sous Les Océans Ses Autres Planeteshttps://youtu.be/QGQxw4NVNiw

source

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

5 ALIENS, die auf Kamera aufgezeichnet wurden..

"OBTENIR TROIS APPAREILS EXTRATERRESTRES PUIS ACTIVER L'APPAREIL DE CONTRE-MESURE" SUR FORTNITE !