in

DIRECT Microbes de l’extrême : des durs à cuire

Des micro-organismes de formes diverses et souvent surprenantes sont adaptées pour survivre dans des conditions environnementales fatales pour la majorité des êtres vivants. Pourquoi ces minuscules formes de vie peuvent-elles prospérer exclusivement dans ces milieux extrêmes ? Que nous apprend leur pérennité sur l’histoire de la vie sur Terre et sur le potentiel de vie extraterrestre ? Que peuvent nous dire ces extrêmophiles sur l’art de vivre en équilibre avec la nature ?

Avec Adrienne Kish, microbiologiste, maître de conférences, Muséum national d’Histoire naturelle (MNHN), membre du Laboratoire molécules de communication adaptation des micro-organismes (MCAM), équipe Biochimie des interactions microbiennes (BIM), Paris.

Précision de l’intervenante : malgré son nom, la bactérie Haemophilus influenza ne cause pas la grippe, qui est une maladie virale et non une infection bactérienne.

Crédits : Universcience – 2021

___________________________________________________
Besoin d’idées de sorties et d’activités en famille ?
http://www.cite-sciences.fr
___________________________________________________
Pour ne rater aucune vidéo de la Cité des sciences et de l’industrie, abonnez-vous à notre chaîne Youtube :
http://www.youtube.com/subscription_center?add_user=citedessciences
___________________________________________________
Vous pouvez également nous suivre sur les réseaux sociaux :
– Facebook : https://www.facebook.com/Cite.des.sciences
– Twitter : https://twitter.com/citedessciences
___________________________________________________

source

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Imaginales 2014 : La vie extraterrestre, fiction ou réalité ?

Ancient Aliens: Alien Life in the Ocean (Season 10) | History