in

Microbes de l'extrême : des durs à cuire



Des micro-organismes de formes diverses et souvent surprenantes sont adaptés pour survivre dans des conditions environnementales qui sont fatales pour la plupart des êtres vivants.
Pourquoi ces minuscules formes de vie préfèrent-elles vivre dans ces endroits ?
Où peut-on les trouver et quel est l’impact de leur existence sur la vie des êtres humains ? Qu’est-ce que leur persistance nous dit sur le potentiel de vie sur d’autres planètes ?
Que peuvent nous apprendre ces extrêmophiles sur l’art de vivre en équilibre avec la nature ?

Avec Adrienne Kish, microbiologiste, maître de conférences, Muséum national d’Histoire naturelle (MNHN), membre du Laboratoire molécules de communication adaptation des micro-organismes (MCAM), équipe Biochimie des interactions microbiennes (BIM), Paris.Précision sur la bactérie Haemophilus influenza : malgré son nom, la bactérie Haemophilus influenza ne cause pas la grippe qui est une maladie virale et non une infection bactérienne.

Crédits : EPPDCSI 2021

source

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ancient Aliens: Baba Vanga (Season 12, Episode 10) | History

Ancient Aliens: The Akashic Record (Season 12, Episode 10) | History